Bannière Faculté des sciences de l'éducation Qualité éducative

Gabrielle Fortin-Clément

Je m'appelle Gabrielle Fortin-Clément et je terminerai très bientôt ma première année à la maitrise en didactique à l'UQAM, dirigée par Annie Charron. Mon projet porte sur le transfert des connaissances orthographiques chez les élèves du premier cycle du primaire qui réalisent des activités d'orthographes approchées en classe. Qu'est-ce que les orthographes approchées? Il s'agit d'activités d'écriture contextualisées et signifiantes où l'enfant est appelé à mobiliser ses stratégies et ses connaissances sur la langue pour faire des tentatives d'écriture, qui seront suivies par un retour pour favoriser les apprentissages. Je connais ma directrice depuis le début de mon baccalauréat en éducation préscolaire et enseignement primaire. J'ai commencé à m'impliquer dans ses projets de recherche en janvier 2010 et les nombreuses fonctions que j'ai occupées ont beaucoup contribué au développement de mon intérêt pour la recherche en didactique du français, particulièrement chez les jeunes apprenants. Depuis deux ans, je travaille plus précisément comme coordonnatrice pour les collectes de données et je réalise l'analyse de ces données. Mon parcours d'étudiante a pris plusieurs détours, des sciences de la nature (cégep) à la psychologie (bac. à l'Université de Sherbrooke), puis maintenant en éducation. J'adore le contact avec les élèves, réfléchir à la meilleure manière de favoriser les apprentissages, puis vivre au rythme de la classe. C'est d'ailleurs pour cette raison que je travaille également comme enseignante partageante dans deux classes du primaire. Cet équilibre entre la recherche et l'enseignement me nourrit énormément ! Enfin, lorsque je ne suis pas sur la route pour une collecte de données, à l'UQAM pour des analyses ou dans ma classe avec mes élèves, je suis assise à la Grande Bibliothèque pour lire un livre jeunesse, en camping ou tout simplement dans mon jardin communautaire pour jardiner.

 

 

 

 

Juin 2014