Bannière Faculté des sciences de l'éducation Qualité éducative

Elfer, P. (2015). Emotional aspects of nursery policy and practice: progress and prospect. European Early Childhood Education Research Journal, 23(4), 497-511.

Cet article formule une argumentation en vue de favoriser la hausse de l’importance accordée par les politiques d’accueil à la petite enfance à la dimension émotionnel de la fonction d’éducateur(trice)s. L’auteur relève d’abord l’évolution des politiques en matière de service de garde au Royaume Unis depuis 1945. Une recension des écrits permet d’identifier trois grands axes selon lesquels les recherches et travaux pratiques abordent la dimension émotionnelle dans l’organisation et les pratiques éducatives des services de garde. Premièrement, de nombreuses études émergent dans le cadre de la théorie de l’attachement. Le second axe concerne les défis liés au soin des enfants et les styles de régulation émotionnelle du personnel éducateur. Le dernier type de recherche abordant la dimension émotionnelle s’articule autour de la réponse émotive (consciente et inconsciente) des éducateur(trice)s envers leur profession et les impacts sur l’environnement du service de garde. Les résultats de ces études ainsi que les initiatives développées s’appuyant sur celles-ci convergent vers la formulation d’une conclusion : le sentiment d’être valorisé et compris favorise la réflexion permettant aux professionnel(le)s d’être plus attentif aux besoins de chaque enfant avec lequel il interagit. Ainsi, cette recension des écrits souligne la valeur des pratiques réflexives en groupe.

 

Accédez au texte intégral.