Colloque 548 ACFAS 2016- Qualité des services éducatifs pendant la petite enfance: un bilan de dix ans de recherche et d’intervention.

Mercredi 11 mai 2016
UQAM: Salle DS-M445 – Pavillon J.-A.-DeSève (DS)
Responsables: Stéphanie Duval, Caroline Bouchard et Joanne Lehrer

Au cours des deux dernières décennies, un grand nombre d’études et de rapports d’experts québécois, canadiens et internationaux ont souligné́ l’importance de la petite enfance et de la qualité́ des services éducatifs fréquentés par les enfants pour leur développement, leur bien-être et leur apprentissage, voire leur réussite éducative ultérieure (McCain et al., 2007; McCain, et al., 2011; OCDE, 2012). Fondée en 2006, l’équipe de recherche Qualité éducative des services de garde et petite enfance regroupe des chercheurs transdisciplinaires provenant de cinq universités différentes (ULaval; UQAC; UQAM; UQO; UToronto) qui étudient les composantes, les déterminants et les effets de la qualité éducative sur le développement de l’enfant notamment. Ce colloque présentera une rétrospective de leurs travaux effectués dans les dernières années et sera structuré selon les deux axes suivants : 1) Conceptualisation de la qualité et la qualité selon différents points de vue; 2) Effets de la qualité et impacts de la recherche. Des conférenciers canadiens et européens, qui partagent les mêmes intérêts de recherche que l’équipe, seront également invités afin de partager leurs savoirs liés à la qualité éducative, et ce, dans des contextes différents de celui du Québec.

Accédez au document powerpoint.

Résumé
Tout enfant a droit d’amorcer son parcours éducatif dans un service de garde de qualité. Dans un centre de la petite enfance (CPE), c’est à la directrice générale (DG) qu’est confiée la responsabilité de la qualité. Cette recherche qualitative/interprétative vise à recueillir les représentations de DG en CPE au regard de la qualité et les indices qui, selon elles, font fluctuer la qualité. De même, quelles sont leurs représentations du leadership et les comportements qu’elles associent à leur influence? Des entretiens semi-dirigés individuels (n=8) et collectif (n=1) menés auprès de DG de CPE ont permis d’obtenir des données qualitatives. L’analyse des résultats montre que les DG placent l’enfant au centre de la qualité. Elles identifient les relations développées par les enfants comme un vecteur de la qualité. En cela, les gens qui gravitent autour des enfants, leur formation, les activités, l’environnement font partie de leurs représentations de la qualité en CPE. Quant à leur leadership, elles se le représentent comme un processus d’influence orienté dans l’intention de susciter l’adhésion de l’équipe, dans une direction donnée. Elles expriment déployer leur leadership en démontrant de la reconnaissance envers les acteurs du CPE ainsi que grâce à leur communication et le choix des ressources. Cette recherche exploratoire apporte un éclairage complémentaire sur la qualité en CPE. De plus, le point des DG sur la qualité et leur leadership, sont encore très peu étudiés.

Accédez au document powerpoint.

Résumé
Cette recherche porte sur les composantes d’une intégration de qualité dans les services de garde, du point de vue des gestionnaires de CPE, des parents d’enfants ayant des incapacités et des professionnels du réseau de la santé et des services sociaux. Deux méthodes de collectes de données ont été utilisées auprès de 16 participants, soit des entretiens individuels semi-dirigés et un questionnaire. Les résultats ont permis d’identifier les diverses composantes regroupées en huit thèmes, soit sept thèmes associés aux systèmes de Bronfenbrenner : l’enfant, le service de garde, les établissements du réseau et la famille, l’interaction entre les personnes, le système de soutien et l’idéologie, et un thème présent dans tous les systèmes : le savoir-être. Il en ressort que la présence ou l’absence de ces composantes peuvent représenter des facilitateurs ou des obstacles à la qualité étant vue comme la capacité d’individualiser son approche, ses adaptations à chaque enfant et à chaque situation, pour permettre la participation sociale optimale de l’enfant ayant des incapacités. Trois points de vue ont également émané de l’analyse : les gestionnaires, ayant une vision systémique de la qualité; les parents ayant une vision individuelle de la qualité, centrée sur leur propre enfant et les professionnels ayant une vision de la qualité, du développement et du bien-être de l’enfant très liée à leur spécialité.

Accédez au document powerpoint.

Résumé
De récentes recherches indiquent que l’établissement de relations positives entre les divers acteurs impliqués dans l’éducation de l’enfant (parents, éducatrices, personnel de direction) a aussi des impacts à la fois sur l’enfant, sa famille et même sur les éducatrices (Forry et coll., 2011). En ce sens, la qualité des relations parent-éducatrice est souvent identifiée comme un aspect essentiel de la qualité des services de garde (Bonnabesse et Blanc, 2013). Une recension d’écrits a été effectuée sur ce thème afin de faire ressortir les points communs émergeant de différents cadres conceptuels proposés dans la littérature, permettant ainsi de mieux définir cette composante de la qualité. La recension a aussi permis de dégager un ensemble de pratiques favorisant de telles relations de qualité. Ces pratiques sont organisées en quatre catégories : attitudes, connaissances, pratiques (comportements de l’éducatrice) et environnement (caractéristiques du milieu de garde). Un nouvel instrument de mesure de la qualité des relations parent-éducatrice,  le Family and Provider/Teacher Relationship Quality (FPTRQ), ressort de cette recension. Cet outil pourrait fournir des indications utiles et permettre de mieux accompagner les éducatrices des SGÉ du Québec dans une réflexion sur leurs attitudes, valeurs et représentations en regard de la qualité des relations avec les parents.

Accédez au document powerpoint.

Résumé
Cette communication présentera les résultats d’une recension des écrits réalisée en 2015 au sujet des pratiques éducatives de QUALITÉ les plus efficaces pour soutenir le développement cognitif, langagier et socioémotionnel des enfants pendant la petite enfance et la période préscolaire en contexte de défavorisation. Sur 500 textes identifiés publiés entre 2000 et 2015, vingt-huit ont été retenus. Les résultats indiquent que ce sont les pratiques dont le niveau de qualité des interactions est élevé qui sont associées ou qui prédisent le plus grand nombre de dimensions du développement de l’enfant, et par conséquent son développement global. Afin de supporter la conception d’outils destinés à soutenir les éducatrices en CPE, il est suggéré d’utiliser un cadre de référence basé sur la qualité des interactions inspiré du CLASS et mettre en place des conditions qui favorisent le soutien émotionnel des enfants pour ensuite supporter des pratiques de soutien à l’apprentissage. L’accompagnement devrait ainsi prioriser des pratiques sensibles et attentives aux besoins des enfants afin de développer par la suite les autres dimensions du soutien émotionnel aux enfants, dont celles qui favorisent un climat positif ainsi qu’une prise en considération du point de vue de l’enfant. En dernier lieu, l’accompagnement vers des interactions qui relèvent du soutien à l’apprentissage devrait être amorcé. Cette communication détaillera les études en appui à ces recommandations.

Accédez au document powerpoint.

Résumé
L’objectif principal de cette recherche-action-formation était de soutenir et favoriser l’émergence de pratiques éducatives favorisant le jeu libre actif chez les enfants. Les différentes étapes mises en place (réflexions, interventions, environnements, …) ainsi que les résultats obtenus lors de cette recherche seront présentés et discutés.

Des données probantes suggèrent que le niveau d’activité physique d’un enfant peut être lié aux pratiques et politiques de son service de garde et que la qualité de celui-ci serait aussi un facteur important. Dans la mesure où la littérature reconnait, d’une part, que la qualité du milieu de garde influence le niveau d’activité physique et que, d’autre part, plusieurs milieux de garde ne répondent pas aux besoins d’activités physiques des enfants, des chercheurs et des responsables de santé public ont élaboré des recommandations concernant l’activité physique en milieu de garde. Ces recommandations touchent plusieurs aspects du service de garde et notamment le comportement du personnel, la formation du personnel, le jeu actif, l’environnement de jeu et l’équipement.

C’est en réponse à cette préoccupation que s’inscrit ce projet de recherche. En effet, c’est à travers un projet de recherche-action-formation qu’un CPE s’est engagé afin de mieux répondre aux recommandations des organismes gouvernementaux et des résultats de recherche en lien au jeu actif des enfants de 0 à 5 ans.

Accédez au document powerpoint.

Résumé
La qualité des interactions en classe constitue la composante-clé permettant de soutenir le développement et l’apprentissage de l’enfant, et ce, dès l’entrée à l’école. Plus précisément, la qualité des interactions observée et mesurée à l’aide du Classroom Assessment Scoring System [CLASS] s’avère le plus fort prédicteur de la réussite éducative de l’enfant d’âge préscolaire. L’observation de la qualité des interactions constitue donc un outil fiable et valide afin de mesurer la qualité du milieu éducatif. En complémentarité, pour mieux comprendre la qualité des interactions en classe, des études montrent l’importance d’étudier les pratiques déclarées par les enseignantes, car elles contribuent à expliquer celles qui sont observées en classe (p.ex., Ahn, 2005).

L’objectif principal de cette recherche visait à éclairer les données observées sur la qualité des interactions en classe en lien avec les pratiques déclarées des enseignantes par rapport aux trois domaines du CLASS (soutien émotionnel, organisation de la classe et soutien à l’apprentissage). Des observations ont d’abord été réalisées dans 12 classes d’éducation préscolaire, à partir du CLASSpuis des entrevues semi-dirigées ont été menées auprès de chacune des enseignantes de manière à dégager leurs pratiques déclarées en relation avec l’outil d’observation. Les résultats de cette étude seront divulgués et des pistes futures visant à favoriser la qualité des interactions en classe seront proposées.

Accédez au document powerpoint.

Résumé

La formation des futures éducatrices constitue l’un des déterminants de la qualité des services éducatifs à la petite enfance. Pour y parvenir, les stratégies utilisées doivent s’appuyer sur des programmes efficaces. En outre, les contextes d’apprentissage actif, collaboratif et centré sur le travail réel soutiendraient un réel transfert des apprentissages menant à des pratiques de qualité élevées durables.

Depuis 2005, le département des Techniques d’éducation à l’enfance du Cégep de Saint-Hyacinthe a développé un modèle de formation pratique in situ unique axé sur la pratique réflexive. Cette communication présente les résultats préliminaires de l’évaluation d’implantation du programme afin de vérifier si les formatrices emploient efficacement et uniformément les activités et les techniques d’enseignement. Pour y parvenir, nous avons observé les pratiques d’enseignement des six formatrices et des questionnaires de cohésion et d’engagement ont été complétés.

Les résultats indiquent que les formatrices appliquent les stratégies d’enseignement uniformément et conformément à la théorie du programme et que le niveau de qualité des stratégies est très élevé. Il ressort aussi des niveaux élevés de cohérence et d’engagement des étudiantes et des formatrices. La discussion abordera les composantes du programme à la lumière des écrits sur la qualité et les facteurs en facilitant l’implantation en contexte d’enseignement en éducation à l’enfance.

Le préscolaire en Algérie : 20 ans de recherche au Centre national de recherche en anthropologie sociale et culturelle (CRASC).
Aïcha Benamar — Centre de recherche en Anthropologie sociale et culturelle Oran.