Grande semaine des tout-petits

GSTP banniere 728x90 fr 2017

 

Quand on parle de qualité pour les tout-petits, quelles pratiques éducatives vous semblent essentielles?

 lundi

Crédit photo JFHamelin 2017

Les recherches indiquent la primauté des interactions. « La qualité s’incarne avant tout dans la nature des interactions entre le personnel éducateur et les enfants. La qualité de ces interactions est soutenue par la présence stable de personnes significatives avec lesquelles l’enfant pourra établir des liens de confiance. La qualité des interactions repose également sur la capacité de l’adulte à établir un climat de groupe positif à l’intérieur duquel l’enfant développe des relations individualisées et chaleureuses avec les adultes et où il se sent reconnu et apprécié (Howes et al., 2008) ».

Pour soutenir les tout-petits, les membres de l’Équipe s’engagent dans différents travaux autour des enjeux sociaux et scientifiques reliés à la qualité des contextes éducatifs en petite enfance; les pratiques éducatives mises en place, les facteurs qui en déterminent l’adoption et les effets pour les enfants, leur famille et les intervenants.

sceau vert fr

Quels projets de recherche ou quelles formations ont changé votre façon de concevoir la qualité et/ou votre façon de faire auprès des tout-petits?

       mardi

Crédit photo JFHamelin 2017

Faire ainsi preuve de réflexivité, accepter d’être un apprenant tout au long de notre vie, est un ingrédient important de la qualité. En plus de celui-là, les changements de pratiques durables sont plus probables lorsque les formations permettent l’acquisition de connaissances et d’habiletés dans un contexte d’apprentissage actif, collaboratif, centré sur le travail réel avec les enfants et ancré dans la culture du service éducatif (Birman et al., 2000; Darling-Hammond McLaughlin, 1995; Lieberman, 1995). Clément (2004) ajoute qu’un accompagnement efficace devrait aussi donner du temps aux praticiens pour apprendre et pour travailler en équipe avec leurs collègues; se doter d’une structure permanente, incluant des activités d’observation, de l’expérimentation, du mentorat et du temps de réflexion; et inclure à la fois des contenus théoriques et didactiques.

 

Pour soutenir les tout-petits, les membres de l’Équipe s’engagent dans des projets de recherche issus des milieux de pratiques et dans des programmes de formations initiale et continue des éducateurs-trices et des enseignant(e)s, comme l’évaluation du projet Accès à l’école (Cantin et al., 2011), le programme de la Halte-garderie du cœur du Cégep de Saint-Hyacinthe (Quiroz, Brunson et Bigras, 2017) et la mise en place d’un dispositif de formation pour soutenir le langage au moyen du jeu symbolique (Duval, Bouchard et Lemay, 2017).

sceau jaune fr

Avez-vous consulté un texte d’un de nos chercheurs ou avez-vous participé à l’une de nos activités? Qu’en avez-vous retenu pour mieux soutenir les enfants, leur famille ou les intervenants?

DSC01546

Acfas 2017, Université McGill

 

Pour soutenir les tout-petits, les membres de l’Équipe s’engagent dans de nombreuses publications, divers comités d’experts et des activités de diffusion. L’Équipe permet ainsi de transférer de nouvelles connaissances dans le domaine de l’éducation à la petite enfance, et ce, afin de soutenir l’amélioration de la qualité des services de garde et des maternelles. Pour plus de détails sur nos publications et nos activités, consultez notre site Internet  https://qualitepetiteenfance.uqam.ca/.

sceau rouge fr

 

 

Pour respecter l’unicité des tout-petits, l’observation et la planification sont-elles des pratiques valorisées dans vos milieux?

jeudi

Crédit photo JFHamelin 2017

 

L’Article 29 de La Convention relative aux droits de l’enfant rédigé en 1989 par les Nations Unies déclare que l’éducation doit permettre aux enfants d’utiliser leurs talents et leurs aptitudes. Le programme éducatif des services de garde Accueillir la petite enfance (MFA, 2007) souligne l’importance de respecter l’unicité de chaque enfant. Au quotidien, cela implique d’observer chaque enfant du groupe pour connaître ses intérêts, ses activités et ses habiletés et de s’assurer que les planifications soient adaptées à chacun en conséquence.

 

 

D’ailleurs, les données de l’Enquête québécoise sur la qualité des services de garde éducatifs – Grandir en qualité 2003 et Grandir en qualité 2014, les pratiques d’observation des enfants et de planification sont de faibles niveaux de qualité (Drouin et al., 2004; Gingras et al., 2015a; 2015b).

 

 

Pour soutenir les tout-petits, les membres de l’Équipe s’engagent dans plusieurs projets de recherche et dans la formation initiale et continue des praticiens pour soutenir la mise en place au quotidien des pratiques d’observation des enfants et de planification, et réfléchir aux conditions qui la permettent. Vous pouvez consultez nos programmes pour plus de détails sur les cours offerts dans les certificats de l’UQAM : https://etudier.uqam.ca/programme?code=4634#bloc_cours

 

sceau jaune pale fr

 

 

Quelle place occupe le jeu des enfants dans votre quotidien? Comment accompagnez-vous les enfants dans leur jeu?

 vendredi

Crédit photo JFHamelin 2017

L’Article 31 de La Convention relative aux droits de l’enfant rédigé en 1989 par les Nations Unies déclare que jouer est un droit de l’enfant. Le programme éducatif des services de garde Accueillir la petite enfance (MFA, 2007) souligne d’ailleurs que c’est par le jeu que l’enfant se développe et apprend. Cette approche implique d’abord de mettre en place un environnement physique conçu pour répondre aux besoins et susciter les intérêts des jeunes enfants. L’enfant doit ensuite avoir l’occasion d’explorer activement son environnement, de manipuler du matériel riche et diversifié, de procéder à de multiples répétitions de gestes simples et complexes. Il doit être accompagné d’un adulte qui reconnaît ses expérimentations, qui encourage ses initiatives et qui suscite sa réflexion.

 

Pour améliorer les pratiques éducatives, l’Enquête québécoise sur la qualité des services de garde éducatifs – Grandir en qualité 2003, les niveaux de qualité observés sont plutôt faibles lorsqu’il est question de la capacité des adultes à « soutenir les initiatives personnelles des enfants dans leurs jeux, dans la planification des ateliers libres ou au choix ainsi que dans le cas de l’organisation d’une période de réflexion ou d’un retour agréable sur les activités réalisées par les enfants (Drouin et al., 2004, p. 172) ». Les scores obtenus en 2014 à cette sous-échelle étaient similaires. Soutenir les initiatives de jeu des enfants, c’est reconnaître la valeur de leurs projets et de leur créativité. Soutenir les enfants dans leurs initiatives de jeu, c’est croire en leur potentiel et être émerveillé par leurs raisonnements.

 

Pour soutenir les tout-petits, les membres de l’Équipe s’engagent dans plusieurs projets de recherche et dans la formation initiale et continue des praticiens en lien avec le soutien au jeu des enfants. Pour participer à l’un de nos nombreux projets de recherche, veuillez nous souligner votre intérêt en écrivant à qualitepetiteenfance@uqam.ca. Nous recruterons d’ailleurs sous peu des classes de maternelle 4 ans pour un projet durant la prochaine année scolaire (2018-2019).

 

sceau bleu fr